Logo prefecture
Rechercher dans
Opération de recherches en mer suite à la découverte d’un voilier vide au nord-ouest de l’île d’Ouessant.
4 août 2019

Le samedi 3 août 2019, un avion de surveillance maritime Atlantique 2, de la Marine nationale, effectue Ouest Bretagne à la demande des autorités maritimes françaises un vol de recherches du voilier français Aelig, dont on est sans nouvelle depuis plusieurs jours. Le voilier, basé à Lorient (Morbihan) et d’une longueur de 6.5 mètres, transitait entre l’Irlande et la France.

A 20h31, l’Atlantique 2 repère l’Aelig à 3 nautiques (environ 5.5 kilomètres) au nord-ouest de l’île d’Ouessant. Le voilier est sous voile et parait vide de tout occupant.

Le CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) Corsen engage  les moyens suivants, en complément de l’avion de surveillance maritime Atlantique 2 :

  • le canot tous temps SNS 065 Jean Cam (station SNSM de l’île de Molène),
  • la vedette de 1ère classe SNS 151 La louve (station SNSM du Conquet),
  • le canot tous temps SNS 081 Ile d’Ouessant (station SNSM de l’île d’Ouessant).

Peu après 22h, le canot tous temps SNS 081 Ile d’Ouessant (station SNSM de l’île d’Ouessant) prend en charge le voilier et confirme qu’il n’y a personne à bord. Il procède à son remorquage vers l’île d’Ouessant où le convoi arrive vers 23h.

L’hélicoptère Caïman de la Marine nationale basé à Lanvéoc est engagé à 22h30.

Après plusieurs heures de recherches sur une vaste zone par l’ensemble des moyens engagés (SNSM, aéronefs de la Marine nationale), à 03h10, faute d’éléments nouveaux, le préfet maritime de l’Atlantique décide de suspendre les recherches par moyens dirigés.