Logo prefecture
Rechercher dans
Appel à la vigilance pour les usagers de la mer et du littoral atlantique
Appel à la vigilance pour les usagers de la mer et du littoral atlantique
30 juil. 2019

En dépit de prévisions météorologiques annonçant un coup de vent pour la journée du lundi 29 juillet 2019 sur la pointe bretonne, et les avis à la prudence associés largement relayées par la préfecture maritime de l’Atlantique vers le grand public, de trop nombreux estivants et plaisanciers ont été surpris par la violence et la soudaineté du phénomène sur le littoral atlantique.

 

Les CROSS (Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage) de Corsen et d’Étel, responsables de la coordination des missions de recherche et de sauvetage en mer sur la façade Atlantique, ont engagé sur les dernières 24h des moyens importants de secours aériens (hélicoptères de la Marine nationale, de la Sécurité civile, de la Gendarmerie nationale) et maritimes (SNSM, sapeurs-pompiers), des patrouilles terrestres (sapeurs-pompiers et gendarmerie) et sollicité les postes de plage.

 

Près d’une centaine d’interventions ont été ainsi réalisées, soit 2 à 3 fois plus que la moyenne journalière observée l’été.

 

Les interventions ont concerné des baigneurs, des kite-surfs, des planches à voile et des bouées de plage, des voiliers en difficulté et de nombreuses ruptures de mouillage.

 

Plus d’un 1/3 de ces opérations ont été dédiées au sauvetage de la vie humaine. Dans certains cas, l’issue de ces opérations de sauvetage aurait pu se révéler dramatique (cf. liens vers communiqués ci-dessous).

 

Ces opérations peuvent mettre en danger la vie des usagers de la mer, ainsi que celle de sauveteurs.

 

Face à cette recrudescence d’évènements en mer à proximité du littoral Atlantique, pour la plupart caractérisés par une méconnaissance de l’environnement marin, des conditions météorologiques et une expérience insuffisante, la préfecture maritime de l’Atlantique tient à rappeler aux usagers de la mer et du littoral certaines règles de base pour évoluer en toute sécurité, dans le respect des autres usagers.

 

Avant chaque départ pour une activité nautique, les usagers de la mer et du littoral doivent impérativement adopter un comportement responsable basé sur la prudence, la vigilance, le respect strict des consignes de sécurité en vigueur, la bonne connaissance du milieu marin dans lequel l’excès de confiance est un danger permanent.

 

Il est notamment (liste non exhaustive) fortement conseillé de :

  • S’informer sur les conditions météorologiques (attention, les conditions peuvent évoluer rapidement sur le plan d'eau), et les données liées à la marée (horaires, coefficient, force des courants dans la zone), même à faible distance des côtes ;
  • Disposer en permanence d’un moyen de communication : VHF ou téléphone portable dans une pochette étanche ;
  • Equiper tous les membres d’équipage ou les passagers de gilets de sauvetage ou vêtements à flottabilité intégrée (VFI) dès la montée à bord et durant toute la navigation ;
  • Prévenir quelqu’un à terre de l’heure de son départ et de son heure estimée de retour (et penser à l’avertir en cas de changement de programme, afin d’éviter inquiétude et fausse alerte).
     

En cas d’urgence en mer, chaque minute compte. Le premier réflexe de toute personne victime ou témoin d’un accident doit être de contacter le CROSS.

  • Sur le littoral ou près des côtes : il faut composer le 196, numéro national d’urgence dédié au sauvetage en mer. Ce numéro permet d’être directement en contact avec un CROSS (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) et les professionnels du sauvetage en mer. L’appel est gratuit depuis un téléphone fixe ou portable,
  • En mer, la radio VHF, canal 16, relie directement au CROSS.
 
 

Enfin, le guide des loisirs nautiques en mer, sécurité et environnement est disponible au téléchargement à l’adresse ci –contre. Il doit être consulté avant le début d’une activité nautique : http://bit.ly/32Wkpff).

 

 

Communiqués de presse du 30 juillet 2019 :